La pauvreté au féminin

Vers une sensibilisation citoyenne de notre quartier sur les enjeux de la pauvreté

Le projet Enjeux de la pauvreté au féminin avait pour objectif de sensibiliser les femmes fréquentant le Centre et vivant dans le quartier Ahuntsic face à la problématique de pauvreté vécue particulièrement par les femmes.

La sécurité alimentaire

Ce projet s’est déroulé en trois étapes. La première s’est produite lors de la Journée Portes Ouvertes, le 12 septembre 2019, où nous avons proposé aux participantes de compléter l’énoncé suivant : « Pour moi, la sécurité alimentaire c’est… ». Ainsi, nous avons recueilli les réponses de 13 participantes que nous avons utilisées pour développer le contenu des étapes suivantes du projet. De plus, nous avons également recueilli le témoignage de deux femmes sur leur situation personnelle en lien la sécurité alimentaire.

Le côté pratique

L’étape suivante fut la réalisation d’un atelier de formation auquel ont participé 10 femmes. Pour cet atelier, les réunions réalisées avec le Comité Femmes en action et Solidarité Ahuntsic nous ont permis d’identifier, comme sujet thématique, « la pauvreté sous l’angle de la sécurité alimentaire ». D’après notre analyse et l’information recueillie sur le quartier, il existe des familles qui ne réussissent pas à subvenir, entre autres, à leurs besoins en alimentation. Voilà pourquoi il existe plusieurs banques alimentaires comme le SNAC, par exemple.

Action-dégustation

La troisième et dernière étape était constituée de notre activité « Action-dégustation », dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, avec la participation de 30 personnes. Le déroulement et le contenu ont été élaborés par les membres du Comité femmes en action avec le soutien d’une étudiante en Nutrition de l’Université de Montréal.

Les paniers alimentaires

Cette activité s’est déroulée en trois temps. Tout d’abord, nous avons animé une activité nommée « Les paniers alimentaires » où nous avons invité les participantes à réfléchir à l’insécurité alimentaire que peuvent vivre certaines familles habitant le quartier Ahuntsic. Ces « paniers alimentaires » contenaient des images d’aliments qui variaient en termes de quantité et de qualité afin d’illustrer la situation des familles à faible revenu.

Des situations ficitives mais réalistes

Ensuite, divisées en trois équipes, les participantes ont eu l’occasion de préparer des recettes très simple à partir d’aliments offerts par le SNAC.  Chaque équipe avait une recette à préparer selon leur situation fictive : une recette de salade de fruit pour une personne âgée vivant seule, des boules d’énergie pour une mère monoparentale de trois enfants, et des crudités accompagnées de trempette pour une famille à faible revenu (deux parents et leurs enfants).

Une rencontre citoyenne

Finalement, l’activité s’est clôturée par une discussion, animée en collaboration avec Solidarité Ahuntsic, avec les personnes candidates de Maurice-Richard lors des élections fédérales en octobre 2019. Plusieurs thèmes ont été abordés lors de cet échange, entre autres, la pauvreté des femmes, l’accessibilité aux services de santé, le revenu et comment faire sortir le gens de la pauvreté. Photos.

L’élimination de la pauvreté des femmes : une priorité au CFSE

Actuellement, le Centre maintient parmi ses priorités l’élimination de la pauvreté des femmes. Pour se faire, il continue d’œuvrer par l’entremise de diverses actions, d’activités d’éducation populaire, d’ateliers de sensibilisation, et d’appuis à différentes campagnes ayant ce même objectif.