Atelier discussion et création de zines pour survivantes

« Prendre soin de moi n’est pas une preuve de complaisance, mais de survivance, et me donner ce droit est en soi une lutte politique. » Audre Lorde

Cet atelier, par et pour les survivantes de violences sexuelles et sexistes, vise à redonner à celle-ci la parole et le pouvoir concernant le fait de prendre soin de soi quand on vit avec un traumatisme, avec les résidus de la violence, qu’il s’agisse de harcèlement de rue, de harcèlement au travail, d’insultes, d’attouchements, de viol, d’inceste, de violence conjugale, obstétricales, ou de toute autre forme de violence.

L’atelier se divise en deux parties :

Dans la première partie, nous explorerons ensemble les astuces que nous avons développées pour surmonter et faire face aux moments les plus durs de la survivance. Collectivement, il s’agit d’échanger et de partager nos méthodes de self-care.

La deuxième partie sera dédiée à la création d’un zine individuel, contenant les éléments qui nous ont le plus marqués dans la discussion précédente. Il s’agit de créer un livret de poche à garder sous la main afin de se sentir moins seule et de sentir la force de notre propre pouvoir, ayant créé cet outil pour nous aider.

Tout le matériel nécessaire est fourni. N’hésitez cependant pas à apporter des éléments de bricolage qui vous inspirent.

Les places sont limitées;. Insciptions et paiement avant le 21 novembre.

Coût:5$