Le CFSE dénonce des gestes posés à l’endroit de la communauté musulmane

Le CFSE dénonce les gestes déplorables posés envers deux femmes musulmanes dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville en juin dernier.

Nous tenons à exprimer toute notre solidarité envers les femmes musulmanes portant ou non le hijab, ainsi qu’envers toutes les communautés subissant des agressions physique, verbale ou qui sont victimes de toute autre forme de discrimination.

Nous nous engageons à sensibiliser continuellement la population face aux injustices auxquelles font face les membres de certaines communautés. 

Le CFSE est un espace sécuritaire disponible à toutes les femmes ayant besoin de consulter ou désirant un lieu de répit. Nous vous accueillerons sans jugement. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez été victime de violence ou de discrimination islamophobe, raciste, sexiste, ou autre et désirez parler à quelqu’un, veuillez nous contacter au (514) 388-0980 ou nous voir en personne au 1586 Fleury est, #100.

« Depuis quelque mois, Jamila et Naïma, deux femmes de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, musulmanes, respectivement d’origine tunisienne et algérienne, se font toiser et insulter, beaucoup plus que ça n’avait jamais été le cas auparavant, disent-elles.

Ce ne sont là que quelques altercations malheureuses que vivent régulièrement les femmes portant le voile selon Jamila et Naïma qui soulignent que beaucoup de leurs amies sont confrontées fréquemment à ce genre de comportements décomplexés à Montréal, Laval ou Québec. Certains iraient jusqu’à menacer de s’en prendre physiquement à la personne. »

Lisez la suite de l’article ici : https://journaldesvoisins.com/percee-de-racisme-et-de-misogynie-dans-larrondissement/