Action féministe contre l’austérité et Congrès de L’R des centres de femmes du Québec

Le 14 juin dernier nous avons participé au die-in féministe contre l’austérité organisé par le comité d’actions politiques (CAP Turquoise) de L’R des centres de femmes du Québec. Plus de 150 femmes de plusieurs régions du Québec ont répondu à l’appel! Nous nous sommes rassemblés devant le bureau du premier ministre au Centre-ville à Montréal exigeant un arrêt d’agir des mesures d’austérité! Cette action a bien commencé le Congrès de L’R des centres de femmes! Voici quelques photos:

Les centres de femmes de Montréal-Laval ont accueilli les centres du Québec lors de la soirée d’ouverture du Congrès de L’R. Le manifeste féministe plurilingue (plus de 17 langues cette fois-ci!) de la Table régionale des centres de femmes de Montréal-Laval a été lu par plus de 70 femmes dont cinq de notre centre! Très percutant, les femmes ont reçu une ovation debout de plusieurs minutes! Ensuite des participantes et travailleuses ont chanté une chanson sur les dossiers « chauds » de l’année 2015-2016. Que du plaisir!

 

Le 15 juin, nous étions en Assemblée générale annuelle avec 80 centres de femmes de partout au Québec où nous avons délibéré les priorités 2016-2017. D’ailleurs, une proposition d’urgence de notre Centre a été adoptée à majorité suite aux événements survenus à Orlando. Voici:

  • Considérant que les systèmes d’oppression de racisme, de colonialisme, d’hétérosexisme, d’homophobie et de transphobie détériorent les conditions de vie et augmentent l’isolement et l’exclusion des personnes racisées, latinx, autochtones, musulmanes des communautés LGBTQIA+;
  • Considérant que les personnes racisées, musulmanes, autochtones et latinx des communautés LGBTQIA+ subissent des violences de toutes formes en raison des systèmes d’oppression nommés ci-haut;
  • Considérant que leurs droits fondamentaux ne sont pas respectés;
  • Considérant les évènements récents à Orlando en Floride où des personnes racisées, musulmanes, latinx et autochtones des communautés LGBTQIA+ ont perdu la vie et plusieurs ont été blessés;

Le Centre des femmes solidaires et engagées (CFSE) propose que l’assemblée des membres de L’R des centres de femmes du Québec soit solidaire avec les personnes racisées, latinx, autochtones et musulmanes des communautés LGBTQIA+.

 

Le 16 juin, nous avons participé au panel sur l’intersectionnalité qui était fort intéressant! Merci aux panélistes qui nous ont éclairé! Nous avons aussi participé à des ateliers et échanges, notamment sur les identités de genre et la diversité sexuelle. Un Congrès très stimulant qui a suscité plusieurs questions, éclaircissements et réflexions!